Cargando...
Comité De La Mémoire

Comité De La Mémoire

Pendant les premiers mois de 2010 tous les groupes qui ont participé aux élections ont été invités à intégrer un comité pour faire une recherche sur la période de la faillite et la gestion du Racing. Le résultat en sera un rapport envoyé au Comité Directeur. D'abord RACING VUELVE, GANAR, SARCAC et 25 de MARZO ont confirmé leur présence, cependant seuls les représentants du premier et du dernier groupe sont restés.

Email de contact : comisiondelamemoria@racingclub.com.ar

Aperçu

Au mois de septembre le comité a présenté l'avis au Comité Directeur et les actions légales entreprises à partir de ce rapport ont été annoncées lors d'une conférence de presse.

À la suite du travail de ce comité, le 3 septembre le Racing Club Asociación Civil a présenté une dénonciation pénale contre M. Fernando Enrique Carlos De Tomaso, dans son rôle de Président de Blanquiceleste S.A, pour avoir vraisemblablement commis le délit prévu dans l'article 173 alinéa 7 du Code Pénal. Ce délit (connu comme "fraude par administration frauduleuse") incrimine la conduite de celui qui, faisant partie de l'administration ou étant chargé de manier les intérêts économiques d'un tiers, néglige les obligations légales et contractuelles de son activité en nuisant dolosivement les intérêts du patrimoine dont il est chargé. Le 24 septembre dernier, le procureur de l'institution (v.rg. Dr. Mariano Cúneo Libarona) a ratifié la dénonciation auprès du titulaire du Ministère Public, division Criminalité, d'Instruction numéro 13, en présentant la documentation d'appui para rapport aux faits dénoncés. Le 16 octobre, le titulaire du Tribunal National, division Criminelle, d'Instruction numéro 48 a résolu d'admettre le Racing Club Association Civile comme partie plaignante.

Et comme l'entité s'est aussi présenté dans les procès 490.364 et 490.365, en procédure auprès de l'Unité Fonctionnelle d'Instruction numéro 7 du Département Judiciaire de Lomas de Zamora. À partir de plusieurs dénonciations effectuées en 2004, on a mené des recherches sur de possibles conduites illicites de la part, notamment, de la Fiducie et des membres de Blanquiceleste S.A, pour obtenir des photocopies complètes de ces dossiers, lesquelles sont à présent méticuleusement étudiées dans le but de concrétiser une nouvelle présentation avec constitution de partie civile endommagée, conformément établi dans l'article 77 et concordants du Code de Procédure Pénale de la province de Buenos Aires.

Le personnel juridique du Club est aussi formé par le Dr. Pablo Terrile dans la fonction d'avocat général de l'organisme. Il est chargé des procédures civiles et commerciales et de l’assistance contractuelle et en droit sportif ; le Dr. Alfredo Abuin, désigné pour représenter le Racing dans les démarches de la faillite et la fiducie loi 25.284 dans la juridiction de La Plata. Il est également chargé de la demande dommages de dommages et intérêts contre Blanquiceleste S.A et la Fiducie, suite à la résolution du contrat de la fiducie ; et le Dr. Raúl Aguirre Saravia pour s'occuper de toute réclame à cet égard dans le domaine de la Capitale Fédérale. Il n'y a pas encore pas de résolution définitive (on ne l'attend pas dans un court délai) sur le débat juridique sur la culpabilité de la résolution du contrat de la fiducie qui, au moment de la clôture de cet exercice et grâce aux gestions juridiques effectuées, n'a pas eu de conséquences préventives.

Locademia Online